Isabelle, étudiante et en cours de test de médicaments

Ma grand-mère et ma soeur m'ont convaincues de participer à une étude à Biotrial.

J'ai 18 ans, je suis étudiante et je participe à ma première étude. Je suis en ce moment hospitalisée pour deux jours et tout se passe très bien.

Avant de me lancer, j'ai posé mes questions au personnel médical qui nous a présenté l'étude :

> l'hospitalisation est-elle obligatoire ? Cela implique pour moi de m'organiser si je dois manquer des cours. Les études en ambulatoire sont plus appropriées dans ma situation mais j'ai quand même réussie à me libérer pour celle-ci et je ne le regrette pas. Entre les examens médicaux (des prises de sang et de tension en majorité), je sors mes cours et mon ordinateur pour réviser.

> l'indemnité versée à l'issue de l'étude est-elle plus intéressante qu'un job étudiant bien rémunéré ? La réponse est oui, sans hésiter. D'autant que ça demande beaucoup moins d'heures "de travail" pour une même rémunération.

> quels sont les risques pour ma santé ? J'ai été particulièrement rassurée sur ce dernier point. On m'a dit que je ressortirai de cette étude comme j'y suis entrée. Et, en plein test, je ne me sens pas particulièrement impactée par les médicaments et les examens.

Et lorsque j'ai de nouvelles questions, le personnel ici y répond volontiers. C'est une expérience plutôt sympa ! Et en plus, j'ai le sentiment de faire quelque chose de bien.