Quels sont les risques d’un essai clinique ?

Les effets indésirables des médicaments testés sont souvent connus et nous en informons les volontaires lors d'une réunion à Biotrial, animée par l'équipe en charge de l'étude.

Les essais en phase I utilisent des doses limitées. En cas de problème, le test est immédiatement arrêté.

Nos équipes médicales sont présentes 24h/24 auprès des volontaires (sur site lors d'une hospitalisation ou par téléphone lors d'un essai en ambulatoire) pour une surveillance optimale. Et nous respectons bien sûr le cadre réglementaire fixé par l’ANSM.