A quoi un essai clinique m'engage-t-il ?

A quoi un essai clinique m'engage-t-il ?

Selon le type et la durée de l'étude clinique, la présence du volontaire varie de quelques heures par jour à un séjour de plusieurs jours ou semaines.

Certains essais, dits ambulatoires, ne nécessitent pas d'hospitalisation mais uniquement des visites au centre Biotrial.

Il faut prendre en compte ces contraintes, très clairement annoncées lors de la réunion d'information à laquelle vous êtes conviée, avant de valider votre participation à l'essai pharmaceutique.

Cette réunion est l'occasion idéale de poser toutes vos questions avant de prendre votre décision :

> Quel traitement vous propose-t-on ?

> Quels sont la fréquence, le lieu et la durée des consultations et des hospitalisations ?

> Quels types d'examens seront pratiqués ?

> Quels sont les risques ?

> Comment procéder en cas de problème ?

> Comment connaître les résultats de l'essai clinique ?

Nos équipes répondent en détails à l'ensemble de vos interrogations.

Consultez également la liste des questions les plus fréquentes.

La sécurité sanitaire avant tout

Les essais cliniques sont très encadrés et font l'objet de nombreux contrôles. En savoir plus

Un suivi médical rapproché

Une surveillance clinique est assurée pendant toute la durée de l'étude (de la visite de sélection au bilan de fin d'étude) par une équipe médicale spécialement formée (médecins, infirmières et techniciens).

Durant le séjour, outre la prise de médicament, vous serez soumis à différents types d'examens, variables selon l'étude : prélèvements sanguins, mesures de tension artérielle, recueils d'urines, électrocardiogrammes, etc.

Vous serez soumis à certaines contraintes : votre régime alimentaire sera surveillé ; vous ne pourrez consommer ni alcool, ni tabac, ni drogues récréatives, ni médicament. La pratique du sport est également limitée.

Consultez les témoignages de volontaires d'essais cliniques.